Culture

12 août : สุขสันต์วันแม่ Bonne fête des mères !

Jasmin blanc, symbole de la fête des mères en Thaïlande.
Jasmin blanc, symbole de la fête des mères en Thaïlande.

Vocabulaire.

  • สุขสันต์ [souksan] = joyeux
  • วัน [wan] = jour / journée
  • แม่ [mèè] = mère
  • สุขสันต์วันแม่ [souksan wan mèè] = Bonne fête des mères (littéralement : Joyeux jour mère)
  • มะลิ [mali] = Jasmin
  • สีฟ้า [sii faa] = Bleu

L’arrivée compliquée de la fête des mères en Thaïlande.

La fête des mères en Thaïlande se déroule depuis plusieurs années maintenant le 12 août. Mais sachez que cela n’a pas toujours été le cas et que la fête des mères est assez récente en Thaïlande.

Le peuple thaïlandais entend parler pour la première fois de la fête des mères le 10 mars 1943. C’est à Suan Amporn (grand espace souvent dédié à l’organisation de festivals) à Bangkok que le ministère de la santé publique qu’elle est fêtée. Par la suite, la Seconde Guerre mondiale faisant rage, la fête des mères a dû être suspendue les années suivantes.

La guerre étant finie, de nombreuses agences ont essayé d’organiser à nouveau la fête des mères, en vain. En 1950, le gouvernement souhaite réinstaurer et promouvoir la fête des mères et approuve comme nouvelle date le 15 avril. Cependant, le ministère de la Culture est dissous quelques années plus tard. En conséquence, le Conseil national de la culture, chargé d’organiser la fête des mères, manque de soutien.

Plus tard, l’Association des enseignants catholique de Thaïlande a organisé de nouveau la fête des mères le 4 octobre 1972, mais ne le fera que cette année-là.

Finalement, en 1976, le Conseil national de l’assistance Sociale de Thaïlande sous le patronage du Palais Royal fixe comme nouvelle date de fête nationale des mères le 12 août, date de la naissance royale de Sa Majesté la Reine Sirikit, mère du roi Rama X.

Ce même jour, la Thaïlande attribue au Jasmin le titre de symbole de la fête des mères et le bleu devient elle aussi couleur symbolisant la fête des mères.

Le Bleu et le Jasmin : symboles de la fête des mères en Thaïlande.

Drapeau de la reine Sirikit de couleur bleu, symbole de la fête des mères.
Drapeau de la reine Sirikit.

Comme vous pouvez l’observer sur l’image ci-dessus, le drapeau de la reine est bleu. Vous vous dites sûrement que c’est pour cela que la couleur bleue est le symbole de la fête, et vous avez tout à fait raison ! Mais pourquoi donc le drapeau est-il bleu ? Si vous ne le saviez pas encore, en Thaïlande, les jours sont associés à des divinités, des planètes et des COULEURS. La reine Sirikit était née le vendredi 12 août 1932 et le Vendredi ayant comme couleur associée le bleu, la couleur bleue est directement liée à la reine de par le jour de sa naissance.

De ce fait, quelques semaines avant la fête des mères, vous pourrez voir en Thaïlande que le drapeau national est hissé accolé d’un drapeau bleu : le drapeau de la reine ! Le 12 août, nombreux sont les Thaïlandais s’habillant en bleu pour faire honneur à la reine. La reine fête cette année ses 88 ans.

Les fleurs de jasmin blanches symbolisent quant à elles l’amour maternel. Effectivement, la blancheur de sa couleur est le symbole de la pureté de l’amour qu’une mère porte à son ou ses enfants, l’intensité de son parfum est le symbole de la force d’une mère et le fait que cette fleur s’épanouisse tout au long de l’année symbolise l’amour éternel.

Un jour férié !

Le 12 août est devenu depuis 1976 un jour férié. Ce jour-là, écoles, entreprises, bureaux du gouvernement ainsi que la plupart des banques restent fermés. Par ailleurs, les magasins et les restaurants peuvent rester ouverts comme à leurs habitudes. Les bars et les karaokés, eux, sont la plupart fermés dans le pays, bien que cela ne soit pas obligatoire. Cependant, si certains restent ouverts, on demande aux clients de cacher leurs bouteilles, afin de ne pas montrer leurs consommations.

De nombreux Thaïlandais expriment leur loyauté envers la reine et décorent leurs maisons avec le portrait de Sa Majesté. Les bâtiments et immeubles nationaux mettent eux aussi à l’honneur le portrait de la reine. De plus, des sites Internet configurent une page d’accueil spéciale lui rendant hommage. La zone autour du Grand Palais est complètement illuminées de nuit avec de moult guirlandes.

Jusqu’à la fin du mois, vous pourrez participer à de nombreuses activités à travers tout le pays, dont des expositions, tout cela organisés à la gloire de la souveraine.

À cette occasion, la matinée est consacrée pour les bouddhistes à des cérémonies religieuses à leurs temples locaux. En addition à cela, des événements médiatisés dans les temples célèbres de Bangkok. À 19 h, les Thaïlandais se regroupent sur la place Sanam Luang à Bangkok, ainsi que les autres places principales des villes du pays, et font la cérémonie des bougies en l’honneur de la reine mère. Par la suite, plusieurs concerts et feux d’artifice ont lieu.

Une journée avec sa maman.

La fête des mères, bien sûre, comme partout, c’est aussi bénéficier d’une journée entière pour être avec sa maman. Les Thaïlandais en profitent donc pour remercier celle qui les a mis au monde. Ils offrent de nombreux cadeaux comme de la nourriture, des bijoux et surtout des guirlandes de fleurs de jasmin. Certaines écoles prévoient aussi des événements spéciaux quelques jours avant la fête pour que les enfants rendent hommage à leurs mères.

Ce jour-là, des restaurants proposent des promotions aux familles où les mamans peuvent manger gratuitement. De plus, le métro de Bangkok permet aux mères de voyager gratuitement durant toute la journée.

J’espère que ce premier article vous plaira, et je vous retrouve très vite pour d’autres articles.

Au revoir et à bientôt.
ลาก่อนแล้วพบกันใหม่

Cédric เซดริก

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *